Le développement de soi mis de l'avant lors du 6e Rendez-vous MVP

Le 3 mai 2020, à l’occasion d’un Rendez-vous MVP inspiré, Katerine Savard, Paul Byron et Maxime Lapierre nous ont fait part de leur situation personnelle et de leurs projets respectifs en ce temps particulier. Le président du Groupe MVP, Simon Arsenault, et son acolyte Luc Gélinas de RDS s’occupaient de l’animation. Le Facebook live du webinaire était partagé sur les plateformes de RDS et 91,9 sports.

Revoyez le RDV MVP en Cliquant ICI
Article rédigé par Jean-Sébastien Lecomte

Le premier invité du panel interactif était Paul Byron, l’assistant-capitaine des Canadiens de Montréal. Dans un français impeccable, Paul nous a notamment fait part de ses états d’âme par rapport à une possible poursuite de la saison de la LNH. En effet, il a un grand rôle à jouer avec les leaders de chaque équipe et l’association des joueurs pour en arriver à un compromis avec la ligue. Une réalité qu’il doit vivre à travers ses entrainements à la maison et une vie familiale bien chargée. Il nous a également parlé de ses efforts à apprendre la langue de Molière depuis son parcours junior avec les Olympiques de Gatineau. Un fait d’armes qui ne passe pas inaperçue auprès des partisans et qu’il tente également d’inculquer à ses enfants.

Avec toute l’incertitude qui plane autour d’un possible reprise des activités de la LNH, Paul tente de rester résilient et positif face à la situation:

« Tous les joueurs ont des opinions différentes. Tous les joueurs veulent savoir ce qui va arriver. Il y a beaucoup d’enjeux à discuter. Je fais donc de mon mieux pour donner l’information à toute l’équipe. Je suis en communication constante avec Brendan (Gallagher) et j’essaie de rester prêt à toute éventualité pour le moment. »

Le deuxième invité du Rendez-vous était Maxim Lapierre, un ancien favori des partisans du Tricolore reconnu pour sa fougue et son acharnement. Maintenant capitaine des Polar Bears de Berlin dans la DEL, Maxim profite des derniers miles de sa carrière de hockeyeur au maximum. En effet, il vit des bons moments avec sa conjointe et ses trois enfants qui s’acclimatent de mieux en mieux à l’Europe. Malgré sa vive déception, il se dit soulagé d’être de retour au Québec. Il n’a d’ailleurs pas perdu de temps pour faire parler de lui. En compagnie de son fidèle compagnon Guillaume Latendresse, il a récemment lancé un podcast du nom de « La Poche Bleue » qui est caractérise par une transparence hors de l’ordinaire et des anecdotes croustillantes.

Le concept fait fureur ses derniers temps et cela ne cesse de surprendre :

« On essaye de vendre un style décontracté. On ne pensait vraiment pas devenir aussi gros après seulement quelques semaines. On est très content d’être en contact avec les fans. C’est la première fois qu’on peut vraiment s’ouvrir et dire ce qu’on pense. Ce qu’on ne pouvait pas faire lorsqu’on était des joueurs de la LNH. »

Pour sa part, l’étincelante nageuse olympique Katerine Savard nous a partagé ses états d’âme quant au report des Jeux Olympiques de Tokyo qui devaient avoir lieu cet été. Elle se dit déçue, mais elle reste positive en se rappelant que ses objectifs sont toujours à sa portée. Katerine est également contrainte à s’entrainer à la maison, ce qui est peu orthodoxe pour une nageuse. La natation est un sport qui n’est pas vraiment reproductible sans piscine. Il a également été question d’un projet excitant, Nadia Butterfly, un film dans lequel on la verra apparaitre sous peu.

En résumé, les trois athlètes ne sont pas moins actifs qu’avant si on se fie aux efforts qu’ils mettent actuellement dans leur situation respective. Des exemples de dépassement de soi qui encouragent la population à prendre avantage du temps qui lui est accordé. Pour finir, le Groupe MVP vous transmettra bientôt des renseignements quant à la suite des Rendez-vous MVP et vous remercie infiniment de votre support face à l’initiative.